L’ouverture de la nouvelle filière de formation pour l’enseignement secondaire I a réveillé une vieille affaire: l’inégalité de traitement entre enseignant·es du secondaire I pour ce qui concerne le statut horaire (25 ou 28 périodes pour un 100%). Cette inégalité n’a que trop duré. Le SVES a publié un article sur le sujet dans le dernier bulletin et a écrit au Département pour demander l’ouverture de négociations.

Pin It on Pinterest

Share This